Jurimétrie : l’aléa judiciaire dirigé

De la certitude des prédictions à l’incertitude des probabilités

Texte préparé et présenté dans le cadre du colloque « L’intelligence artificielle et la fonction de juger », organisé à la Cour de cassation le 21 avril 2022 par l’Institut de recherche pour un droit attractif de l’Université Sorbonne Paris Nord (IRDA) et le Centre de droit civil des affaires et du contentieux économique (CEDCACE), axe justice judiciaire, amiable et numérique de l’Université Paris Nanterre

Texte publié le 22 avril 2022 et révisé le 24 avril 2022

Cour de cassation, 21 avril 2022

La résurgence de l’intelligence artificielle (« IA[1] ») dans notre quotidien depuis le début des années 2010 doit beaucoup à la science statistique. Les différentes méthodes d’apprentissage automatique empruntent en effet nombre d’approches de la discipline, en traitant et en interprétant de grands ensembles de données. Les résultats remarquables obtenus, notamment pour la reconnaissance d’images ou de sons, ont conduit à un vif enthousiasme des entrepreneurs qui ont cherché à en généraliser l’application. Le secteur de la justice n’a pas échappé à cette évolution en France, essentiellement à l’initiative de très dynamiques startups spécialisées dans le droit (legaltechs), qui ont affiné leurs offres depuis le milieu des années 2010.

Continuer la lecture de « Jurimétrie : l’aléa judiciaire dirigé »

Les cartes postales des Temps Electriques

L’été 2019 a été l’occasion de diffuser deux extraits du colloque « Un monde judiciaire augmenté par l’intelligence artificielle ?« , organisé le 25 juin 2019 par l’Institut PRESAJE à la Cour de cassation.

> Propos introductifs de Bruno Pireyre, Président de chambre, directeur du service de documentation, des études et du rapport de la Cour de cassation
> Intervention d’Adrien Basdevant, Avocat et co-auteur de l’ouvrage « L’empire des données »