La Timeline

Les temps électriques, c’est quoi?

Les temps électriques, ce sont ceux décrits par l’auteur de science-fiction Philip K. Dick, dans le roman “Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?”, des temps où l’humanité y est interrogée en miroir de robots plus intelligents que leurs concepteurs.

Notre présent tisse déjà ce futur, en introduisant dans notre quotidien l’intelligence artificielle, le calcul de risque, les probabilités, la prévision voire même la prédiction dans tous les champs de l’activité humaine.

“Les temps électriques”, c’est trois univers : un podcast sur Amicus Radio, dédié à la justice et au numérique, ainsi qu’un blog et un stream, plus généralistes, qui s’interrogent  sur l’avenir que nous nous préparons.


Les derniers posts

  • La Pastille électrique #1 : le souffle des legaltech | Publié dans : Les émissions

    Emission du 14 avril 2021

    Invité : Bruno Deffains, professeur de Sciences Economiques à l’Université Paris II Panthéon-Assas et Directeur du Centre de Recherches en Economie et Droit (CRED)

    En attendant le monde d’après la pandémie, Les Temps Électriques vous convient à une série exceptionnelle de « Pastilles électriques » sur Amicus-Radio, format court de l'émission, pour rencontrer, au plus près, les acteurs de la transformation numérique de la justice et du droit.

  • Chronique de l’émission “Gouvernés par les données ?” | Publié dans : Les émissions

    Emission du 30 mars 2021

    Invité : Adrien Basdevant, avocat et membre du Conseil National du Numérique

    Alain Supiot nous alertait en 2015 dans la Gouvernance par les nombres, des conséquences d’un projet scientiste prenant la forme d’une gouvernance par les nombres et qui se déploie sous l’égide de la « globalisation ». La généralisation de dispositifs dits « d’intelligence artificielle » dans tous les recoins de nos vies ne contribue-t-elle pas à composer cette matrice aussi discrète qu’efficace, en captant sans cesse plus de données ? Ce diagnostic n’est-il pas trop alarmiste ?

    Discutant il y a peu avec un ami doublement docteur (il se reconnaîtra), j’ai pris conscience de la fragilité de ma conception du monde, pourtant lentement construite depuis des décennies entre droit et informatique.

  • Deuxième émission du stream "La chronique IA et numérique", qui traite de l'emploi de l'IA dans la justice. En plus d'une brève revue de l'actualité (liens des articles ci-dessous), Yannick Meneceur reprend, en français, le contenu d'une conférence délivrée à l'International Group of Artificial Intelligence (IGOAI).